Cymbales frappées UFIP vintage

Nouveauté Studio

studio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-dessusArrivée d’une paire de cymbales frappées UFIP vintage.
On les appelle aussi cymbales à main, cymbales d’orchestre ou cymbales de défilé; définition ici.

Difficile de les dater, peut-être les années 70.
Inscription du poinçon :

« THE ORIGINAL
cymbals
UFIP
traditional handcraft
PISTOIA  ITALY »

On devine certains mots tellement ils sont effacés, il pourrait y avoir une faute d’orthographe avec un i à handicrafted.

studio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-1-poinconCette page ici recense les différents poinçons utilisés par UFIP.

Caractéristiques

Diamètre 15″.
A priori série Original en alliage B20 martelées à la main.
Lanières en cuir.
Bien qu’elles aient l’air identiques, elles ne pèsent pas tout à fait le même poids.
1217g pour l’une et 1331g pour l’autre (poids avec la lanière).

Elles sont en très bel état.

 

studio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-2-poinconUFIP

UFIP est l’acronyme pour Unione Fabbricanti Italiani Piatti.
Société coopérative établie à Pistoia, en Toscane, dans le nord de l’Italie et fondée en 1931 par quatre fabricants de cymbales afin de mettre un terme à la concurrence entre eux.
Dans un premier temps, la coopérative commercialise les cymbales sous la marque de chacun des fabricants.

UFIP a fabriqué des sets de cymbales sous diverses marques jusque dans les années 80, chacune étant dédiée à une ou plusieurs marques de batteries :
Zinjian pour Pearl, Ludwig et Premier, Pasha pour Rogers, Ajaha pour Gretsch et enfin Kashian pour Slingerland.

studio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-dessousEn 1968, UFIP passe de société coopérative à société de production.
Elle commercialise aussi sous son nom depuis les années 50.

A partir de 1975, UFIP utilise  le rotocasting, procédé de fabrication révolutionnaire qu’elle a inventé.
Du bronze liquide est injecté dans un moule circulaire qui tourne à 1000 tr/mn.
Les cymbales sont ainsi moulées par effet centrifuge.
La technique limite considérablement les micros poches d’air qui risquent de se former au cœur du métal, ce qui assure un rendu sonore beaucoup plus précis.

Histoire passionnante ici (en français) sur la fabrication de cymbales et UFIP remontant à l’origine du travail du cuivre à Pistoia il y a 3000 ans.

studio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-lanierePetite histoire ici en italien (vive google traduction) ou page du Wikipedia anglais ici.

 

Cymbales du studio

Le studio possède déjà deux paires de charleston et une ride UFIP vintage de la série Ritmo voir ici.

Autres cymbales et matériel du studio ici.

 

 

studio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-1 dessusstudio-la-boite-a-meuh-cymbales-frappees-ufip-2 dessus

 

 

 

Dernière actualité
  • Grosse caisse fanfare ancienne

    Grosse caisse fanfare ancienne, voire très ancienne si ce n’est pas antique. Pas de marque visible, toute info sur l’instrument est bienvenue : date et lieu de fabrication, bois, marque etc. Ses dimensions n’ont pas l’air d’être très standard. Elle est un poil plus grande et moins profonde que la Sonor Phonic 24″x12″ des années […]

L’actu de la Boîte à Meuh

Suivez-moi aussi sur…
facebook
%d blogueurs aiment cette page :