Batterie Japson – Riviera MIJ

Nouveauté Studio

studio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-Nouvelle batterie vintage au studio avec cette Japson.
Elle a la particularité d’avoir un fût badgé Japson et les deux autres Riviera mais avec la même finition de rhodoïd.

Batterie achetée au premier propriétaire qui l’avait achetée neuve ainsi au milieu des années 70.

Un peu d’histoire

Batterie fabriquée au Japon datant probablement de 1969.
Les informations sont difficiles à trouver sur ces instruments.

A l’époque, des importateurs américains et européens distribuaient les productions de plusieurs usines japonaises sous de nombreuses marques.
studio-la-boite-a-meuh-japson-badgeLes américains les appelaient « stencil brand », littéralement marques au pochoir.
Une centaine de marques utilisées par les différents distributeurs ont été ainsi identifiées.

Les trois principaux fabricants étaient Pearl, Star (Hoshino gakki) devenue Tama par la suite et Hoshino (Hoshino Kougyou) à ne pas confondre avec le précédent.

La plupart des modèles proposés étaient des copies des principales marques américaines et européennes (Slingerland, Rogers, Ludwig, Sonor).
studio-la-boite-a-meuh-riviera-badgeComme la demande était importante, les fabricants japonais bien que concurrents pouvaient proposer les mêmes accastillages et hardware en fonction des approvisionnements ce qui ne facilite pas l’identification.

Marc Patch a publié un ouvrage : Vintage stencil drums made in Japan que l’on peut se procurer en PDF sur le site de l’éditeur dans lequel il recense les marques et leurs fabricants.

La marque Japson ne figure pas dans la liste.
Riviera aurait été fabriquée par Hoshino.

Une page du site Reverb (ici, en anglais) retrace cette histoire et son contexte.

studio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-pique-grosse-caisseCaractéristiques
  • Grosse caisse 22″x 14″ – 8 tirants
  • tom medium 13″ x 9″ – 6 tirants
  • tom basse 16″ x 16″ – 8 tirants

Les piques de grosse caisse, coudées ne  rentrent pas complètement dans le fût.

Ces batteries étaient  en Luan, une sorte de contreplaqué fabriqué à partir de bois des forêts tropicales d’Asie du sud (Philippines).
Les fûts sont assez épais, autour d’un cm et donc apparemment en Luan six ou neuf plis .

Elle est photographiée ici avec ses peaux d’origine, toutes seront changées.
Il manquait le cercle, les tirants et la peau de résonance du tom basse, ils seront bien sûr remplacés.

Edit : Peaux neuves en frappe et résonnance et nouveau cercle de dessous du tom basse, voir publication ici.

studio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-fut-luanLe luan n’est pas connu comme étant un bois de qualité mais ces batteries sont réputées avoir un son vintage, 60′.
On verra une fois les peaux changées comment celle-ci complète les six autres batteries du studio :

Une page Facebook est dédiée aux batteries made in Japan vintage.

studio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-fut-luan-2

Ci-dessous, après les photos, interview en anglais de Marc Patch sur les batteries vintage Made in Japan.

 

 

 

 

 

 

studio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-grosse-caissestudio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-tirant-grosse-caissestudio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-fixation-stand-cymbalestudio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-fixation-tomstudio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-tom-mediumstudio-la-boite-a-meuh-japson-riviera-tom-basse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière actualité
  • Grosse caisse fanfare ancienne

    Grosse caisse fanfare ancienne, voire très ancienne si ce n’est pas antique. Pas de marque visible, toute info sur l’instrument est bienvenue : date et lieu de fabrication, bois, marque etc. Ses dimensions n’ont pas l’air d’être très standard. Elle est un poil plus grande et moins profonde que la Sonor Phonic 24″x12″ des années […]

L’actu de la Boîte à Meuh

Suivez-moi aussi sur…
facebook
%d blogueurs aiment cette page :